MÉMOIRE D’ORUKAM

MÉMOIRE D’ORUKAM

MÉMOIRE D’ORUKAM

 

 

I- Introduction

Mémoire d'Orukam
Position du donjon :

  • L’entrée se trouve dans le Royaume d’encre en [-3,-1] (voir comment y accéder sur la page des quêtes de Pandala).

Quêtes liées :

  • Deux souffles, une inspiration.
  • Tant de mots et si peu de temps.

Recette de la clef :

  • 1 x Poing-virgule d’Imushin.
  • 1 x Carapace circonflexe d’Imorok.
  • 1 x Guillemets d’Imiyama.
  • 1 x Cédille d’Imetsu.
  • 1 x Cristal liquide.
  • 1 x Tulipe en papier.
  • 1 x Pichon d’encre.
  • 1 x Cristal pliable.

Informations complémentaires :

  • Ce Boss ne peut pas être capturé.

 

II- Rappel : particularités des donjons de dimensions.

NOTE : Bien que ce donjon ne soit pas dans la Dimension Divine d’un des Douze, il est tout de même dans la dimension du Dragon et c’est pourquoi il fonctionne comme un donjon de Dimension Divine, mis à part qu’il n’y a aura que 3 vagues de monstres….
Attention, le trousseau de clef ne fonctionne pas en dimension, de même que pour la téléportation du groupe devant le donjon.
 
Ce donjon est assez spécial, en effet comme tous les donjons que vous trouverez dans les dimensions divines, celui-ci ne possède qu’une seule salle. Cependant cela ne veut pas dire que le donjon sera plus simple ou même plus rapide.
 
Ce donjon possède des systèmes de vagues. C’est à dire qu’en lançant le combat vous aurez le boss dès le début + 3 autres monstres si vous êtes 4 et 1 monstre de plus par personnage en plus dans le combat (donjon modulaire). À chaque vague le même nombre de monstres que de combattants attaquent.
 
Vous avez au total 3 vagues de monstres, chaque vague arrive à partir d’un certain nombre de tours qui dépend du donjon (nous verrons donc cela un peu plus bas), cependant si vous tuez tous les monstres d’une vague avant le nombre de tours impartis, alors la prochaine vague se lance directement. Les vagues sont renseignées en bas à droite dans la timeline afin de savoir au bout de combien de tours arrive la prochaine et afin de savoir quelle vague vous combattez.
 
Attention, lors de l’arrivée d’une vague celle-ci est invulnérable durant 1 tour (dans le but d’éviter que celle-ci repop sur un mur de bombes par exemple).
 
La prudence dans ce genre de donjon est de tuer les monstres assez vite afin d’éviter d’avoir à combattre contre 10 voir plus de monstres en même temps.

III- Effet spécial aux monstres, le « Lotus »

La dimension du Wukin et du Wukang est divisée en deux zones :

  • Le Royaume de Papier.
  • Le Royaume d’Encre.

 
Dans toute la dimension et dans les donjons, les monstres possèdent une mécanique en lien avec la zone opposée.

Mémoire d'Orukam
En effet, tous les monstres de la zone ont un seuil de PV équivalent à 10% de leur PV (ne prend pas en compte le bonus de vitalité du donjon).

Quand ils arrivent à ce seuil, ils passent en forme « Lotus » gagnent les états « Invulnérable » et « Indéplaçable », ils passent leur tour pendant 4 tours, se soignant de 25% puis 50% de leur PV maximum au tour 2 et 3 de leur invulnérabilité.

Ils vont également invoquer leur homologue de la zone opposée qu’il faudra tuer pour définitivement se défaire du monstre. Ainsi voici quel monstre de la zone opposée chacun des monstre invoque sous sa forme de « Lotus » :
Monstre de base Monstre invoqué en « Lotus »
  • Le monstre invoqué sera invulnérable jusqu’à la fin de son premier tour et il devra être tué avant le quatrième tour d’invulnérabilité de son invocateur afin de le tuer définitivement.
  • Si vous ne tuez pas l’invocation avant le quatrième tour du monstre en question, le monstre tuera lui-même son invocation, sortira de la forme « Lotus » et il faudra de nouveau le baisser à 10% PV pour qu’il invoque de nouveau son homologue.
Exemple :
Vous êtes en train de focus un Imiyama, lorsqu’il arrive à 10% PV, il passe en forme « Lotus » et invoque à côté de lui son homologue Mabram.
 
L’Imiyama joue son premier tour en tant qu’invulnérable il ne regagne pas de PV, ensuite le Mabram joue puis perd son état « Invulnérable » à la fin de son tour.
 
Le tour suivant, l’Imiyama récupère 25% de ses PV maximum. Au tour d’après il regagnera 50% de ses PV maximum et il faudra absolument tuer le Mabram avant le début du prochain tour de l’Imiyama car au tour suivant il va tuer l’Imiyama lui-même et sortira de sa forme « Lotus ».
 
L’homologue est toujours invoqué sur la case au-dessus de son invocateur puis suit la règle habituelle de la priorité horaire (si aucune case n’est disponible il sera invoqué sur la case la plus proche).

IV- Présentation des monstres que vous affronterez dans ce donjon

Légende des schémas explicatifs des sorts
Lanceur : Correspond à la position du monstre lors du lancement du sort (dans les rares cas où le monstre peut faire un échange de place il y aura 2 cases vertes numérotées permettant ainsi de distinguer sa position initiale de sa position finale).
PO max : Affiche la portée du sort par rapport à la position du lanceur. Les cases de cette couleur sont toutes les cases que le sort peut atteindre.
Zone d’effet : Affiche la zone d’effet du sort (ça peut être une seule case voir plusieurs). Sur le schéma descriptif elle est placée au hasard mais sachez qu’elle peut être placée sur n’importe quelle case bleue (qui correspond à la portée du sort).
Les monstres de la zone ont des buffs passifs qui apparaissent au début d’un tour de jeu :

  • Ces buffs évoluent de manière croissante sur les Yokianzhi d’encre, et de manière décroissante sur les Yokianzhi de papier.
  • Cependant pour l’Imiyama et pour l’Imafugo, ces buffs dépendent de leur pourcentage de PV, plus il est élevé, plus les buffs sont importants.
Ces sorts sont :

  • Imetsu : Dengaku.
  • Imiyama : Bois Blancs.
  • Imorok : Terre Pure.
  • Imushin : Bunraku.
  • Imafugo : Hadaka Matsuri.
Mémoire d'Orukam
Mémoire d'Orukam
Mémoire d'Orukam
Mémoire d'Orukam
  • Hadaka Matsuri : Donne des dommages (1 tour) à tous ses alliés dans le combat en fonction de son pourcentage de PV. Moins l’Imafugo a de PV, moins il donne de dommages à ses alliés. Si l’Imafugo a entre 80% et 100% de ses PV, il donne 100 de dommages, si moins de 80%, il donne 80 dommages, si moins de 60% il donne 60 dommages, si moins de 40% il donne 40 dommage, si moins de 20% il donne 20 dommages.
  • Go-o Hanmā : Inflige 550 de dégâts feu dans une zone carré de taille 1 l’imafugo et les alliés dans la zone gagne 50 esquive PM pour 1 tour. Se lance uniquement en ligne jusqu’à 3PO (lançable 1 fois par tour).
  • Inspiration Créatrice : Inflige 450 de dégâts feu, retire 3PA esquivable (1 tour) et attire la cible de 4 cases. Les alliés à 2PO ou moins de l’Imafugo gagnent 3PA. Se lance uniquement en ligne jusqu’à 5PO (lançable 2 fois par tour).
  • Resshō No Kiba : Inflige 400 de dégâts feu en vol de vie et ses alliés au càc de la cible et gagne 20% de dommages mêlée pour 1 tour. Se lance uniquement au càc (lançable 2 fois par tour).

Mémoire d'Orukam
Mémoire d'Orukam
donjon Mémoire d'Orukam
donjon Mémoire d'Orukam
  • Dengaku : Gagne 16PO pour 1 tour au tour 1, 8 PO au tour 2, 4PO au tour 3, 2PO au tour 4, 1PO au tour 5 (infini).
  • Piège de Miura : Invoque un piège de taille 1 qui inflige 250 de dégâts eau et applique l’état pesanteur à la cible pour 1 tour. Se lance jusqu’à 8PO (lançable 1 fois par tour).
  • Shidekami : Inflige 500 de dégâts eau attire de 2 cases et retire 2PA esquivable pour un tour. Se lance uniquement en ligne jusqu’à 8PO (lançable 2 fois par tour).
  • Sonobe : Inflige 400 de dégâts eau et le lanceur se téléporte symétriquement par rapport à sa cible. Se lance uniquement en ligne jusqu’à 2PO (lançable 2 fois par tour).

donjon Mémoire d'Orukam
donjon Mémoire d'Orukam
donjon Mémoire d'Orukam
donjon Mémoire d'Orukam
  • Bois Blancs : Invoque un Imikaminokin (invocation statique) qui a 1100 PV au càc de l’allié le plus proche. L’Imiyama gagne également au début de son tour un bonus aux soins reçus qui dépend de son pourcentage de PV (100% si il a plus de 80%PV, 70% si plus de 60% PV, 40% si plus de 40% PV, 20% si plus de 20% PV et 10% si moins de 20% PV).
  • Kusudama : Soigne du 300 la cible et lui rend également 300PV environ à chaque tour pendant 2 tours. Se lance jusqu’à 9PO (lançable 1 fois par tour).
  • Légende des mille cygrues : Frappe du 100 dans tous les éléments sauf neutre dans une zone cône de taille 3, les alliés dans la zone sont soignés de 300 et gagnent 40 de fuite pour 1 tour. Se lance uniquement en ligne jusqu’à 5PO (lançable 1 fois par tour).
  • Ronces de papier : Inflige 100 de dégâts dans tous les éléments sauf neutre à la cible. Si la cible est soignée, le lanceur du soin perd 3PM esquivables pour 1 tour. Se lance jusqu’à 11PO (lançable 2 fois par tour).

donjon Mémoire d'Orukam
donjon Mémoire d'Orukam
donjon Mémoire d'Orukam
donjon Mémoire d'Orukam
  • Terre pure : L’imorok gagne 50% de sa vitalité en bouclier pour un tour au tour 1, 40% au tour 2, 30% au tour 3, 20% au tour 4 et 10% au tour 5. À partir du tour 5 l’Imorok gagnera 10% de sa vitalité en bouclier à chaque tour.
  • Chute de papier : Inflige 350 de dégâts terre et retire 200 puissance pour 1 tour. Se lance jusqu’à 5PO sans ligne de vue (lançable 2 fois par tour).
  • Pli de la vallée : L’Imorok bondit sur la case ciblée et inflige 300 de dégâts terre dans une zone carrée de taille 3 et attire les cibles dans la zone vers le lanceur. Se lance jusqu’à 3PO (relance de 2 tours).
  • Tessellation : Sacrifie tous ses alliés dans une zone cercle de taille 3. Se lance jusqu’à 1PO (4 tours de relance).

donjon Mémoire d'Orukam
donjon Mémoire d'Orukam
donjon Mémoire d'Orukam
donjon Mémoire d'Orukam
  • Bunraku : Gagne 100% de dommage au tour 1 (pour 1 tour), 80% au tour 2, 60% au tour 3, 40% au tour 4, 20% au tour 5 (infini).
  • Aérogami : Inflige 400 de dégâts air et rush jusqu’au càc de la cible. Se lance uniquement en ligne de 3 à 7PO.
  • Oriken : Inflige 500 de dégâts air et réduit les soins reçus de 50% en zone anneau de taille 3. Se lance jusqu’à 3PO.
  • Shikigami No Mai : Inflige 500 de dégâts air au càc.

NOTE : Pour connaître les sorts des homologues invoqués par chaque monstre de la zone, référez-vous à l’article sur le donjon « Souvenir d’Imagiro ».

V-  MÉMOIRE D’ORUKAM Présentation du Boss

Sorts du Boss :
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
  • Kami no Jishin : Inflige 450 de dégâts terre, retire 3PM esquivable pour 1 tour, repousse d’une case les cibles aux extrémité de la zone et attire les cibles au milieu de la zone d’une case dans une zone cercle de taille 3. Se lance jusqu’à 5PO sans ligne de vue (relance de 2 tours).
  • Papetuerie : À partir du tour 2 et tous les 3 tours, invoque des glyphes en zone croix de taille 1 sur toutes les entités de la map. Au tour suivant le Roi Imagami inflige 700 de dégâts neutre à tous les ennemis (bug beta ? il devrait infliger uniquement aux ennemis présents dans les glyphes ?). Le roi gagne 440 de bouclier pour 2 tours et ses alliés gagnent 880 de bouclier pour 2 tours quand ils commencent dans un glyphe.
  • Parchemin de Traverse : Inflige 600 de dégâts neutres. Se lance uniquement au càc (lançable 2 fois par tour).
  • Roque Papier Ciseaux : Le roi bondit sur la case ciblée, inflige 750 de dégâts neutre et applique aléatoirement un malus aux ennemis adjacents à sa case d’arrivée. Le malus retire 100 de fuite (1 tour), réduit les envoûtements de 5 tours ou applique 40% d’érosion (1 tour). Se lance jusqu’à 2PO (lançable 1 fois par tour).
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
Principe du combat :
Ce donjon est un donjon à vagues, il y a 3 vagues qui arrivent tous les 4 tours. Tous les monstres ont un bonus de 13 500 PVles invocations une fois passé le seuil de PV d’un monstre (voir partie III- Effet spécial aux monstres, le « Lotus »)  n’ont pas ce bonus.
 
Le Roi Imagami possède 3 seuil de PV :

  • 75% de ses PV (20 250 PV en butin 4)
  • 50% de ses PV (13 500 PV en butin 4)
  • 25% de ses PV (6 750 PV en butin 4)
À chacun de ses seuils de PV, le Roi Imagami passera en forme « Lotus », deviendra indéplaçable et invulnérable pendant 5 tours. De plus, il invoquera la Reine Amirukam qui se battra à vos côtés durant les 5 tours. Si elle est tuée, le Roi Imagami reprendra son état normal.

Durant ses 5 tours, le Roi se soignera de la totalité de ses PV et il faudra le passer au prochain seuil en prenant en compte le fait qu’il soit à 100% de ses HP quand il redeviendra normal.

La Reine Amirukam est invoquée sur la case supérieure d’un allié, elle possède 3 sorts et elle est contrôlée par l’allié qui l’invoque.
NOTE : La Reine Amirukam est invoquée par le dernier personnage qui lui a infligé des dégâts directs (les dommages indirects tel que le mur bombes ne compte pas). Si aucun dégâts directs n’a été infligé, c’est le dernier personnage ayant infligé des dégâts indirect avant qu’elle n’atteigne son seuil de PV qui l’invoquera. Elle sera contrôlée par cet allié jusqu’à son prochain seuil de PV.
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
La Reine a 9 300 PV en butin 4, elle gagne entre 2 000 et 2 500 PV et son sort de dégâts « Inspiration du Wukin » inflige environ 300 de dégâts de plus par personnage supplémentaire dans le combat.
La Reine Amirukam possède 20PA et 6PM permettant d’utiliser le sort « Expiration du Wukin » 4 fois dans un tour et utiliser en plus un des deux autres sorts de boost en alterné car il est impossible d’utiliser les deux dans le même tour.
 
Il faut donc utiliser la Reine pour infliger un maximum de dégâts aux monstres.
ATTENTION : Vous n’avez que 15 secondes pour jouer le tour de la Reine Amirukam, prévoyez donc ce que vous souhaitez faire avec avant de passer votre tour avec le personnage qui l’a invoquée.
Une fois son dernier seuil de PV atteint et les 5 tours passés, vous ne pourrez plus être aidé de la Reine Amirukam, il ne vous restera plus qu’à le tuer.
Composition des vagues (butin 4) :
  • Vague 1 : Roi Imagami + Imorok + Imafugo + Imetsu.
  • Vague 2 : Imiyama + Imiyama + Imorok + Imafugo (dans 4 tours).
  • Vague 3 : Imiyama + Imetsu + Imushin + Imushin (dans 5 tours).
Classes conseillées :
  • Pandawa : Meilleure classe de placement du jeu, permet également, grâce à un mode Tank, de temporiser pendant que vos autres personnages s’occupent de faire les dégâts.
  • Roublard : Le classique des donjons à vague, surtout ici, les monstres ayant énormément de PV, les dégâts du Roublard permettent de passer rapidement les monstres et le Gardien du donjon à leur seuil de PV, le mur de bombes permet également de tuer très rapidement les invocations une fois qu’elles ont jouées leur tour.
  • Eniripsa : Dans ce donjon, on va subir beaucoup de dégâts et du soin est fortement conseillé, d’où l’importance de l’Eniripsa qui peut également boost ses alliés et peut infliger de très bon dégâts.
  • Féca : Comme l’Eniripsa pour les soins, le Féca permet de protéger les alliés et notamment les bombes si vous jouez Roublard. En utilisant un mode eau, il pourra également infliger de lourds dégâts tout en repoussant les monstres afin de gagner du temps.
Conseils tactiques pour ce combat :
Attention au sort « Papetuerie » :
Facilement identifiable grâce aux glyphes posés au sol, ce sort inflige de bons dégâts à tous vos personnages, restez toujours à plus de 1 000 PV afin de ne pas succomber des effets de ce dernier.
Déclenchez les seuils de PV du Roi le plus rapidement possible afin d’être aidé par la Reine au plus vite :
Plus rapidement il passe en forme « Lotus », moins il vous inflige de dégâts et vous serez aidé plus rapidement par la Reine afin de tuer rapidement les monstres.
Protégez les bombes au maximum si vous jouez Roublard…
Les invocations seront très proches des bombes, la priorité est de garder les bombes full vie, et si possible avec des boucliers afin qu’elles ne meurent pas.
… et bloquez, si possible, les homologues.
Afin que vos personnages qui infligent des dommages et les bombes ne prennent pas trop de dégâts des homologues invoqués. Placez un personnage, ou une invocation à 2 cases au-dessus du monstre qui est focus tel que le screen ci-dessous pour le tacler.
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
  • En rouge : le monstre focus qui va passer en « Lotus ».
  • En bleu : l’invocation du mosntre en « Lotus ».
  • En vert : le personnage ou l’invocation qui bloque.
Si vous jouez Roublard, tuez la Reine vous même juste avant que le Roi Imagami sorte de sa forme « Lotus » :
En effet, même si peu instinctif, le fait de tuer la reine avant que que le Roi ne repasse en état normal, permet de le passer à son seuil suivant avant qu’il ait le temps de jouer et notamment d’éviter son sort « Papetuerie ». Attention : Il faut tuer la Reine après que le Roi ait joué mais également avant que le Roublard ait joué, afin que le Roublard fasse une activation du mur, permettant de le passer au seuil de PV suivant.
Attention aux Imushin et aux Imiyama :
Les deux monstres les plus dangereux, l’Imushin inflige de très lourds dommages dans l’élément air et réduit les soins reçus de 50% à cause de son sort « Oriken » (débuffable) et l’Imiyama qui tape dans tous les éléments, boosté notamment par les Imafugo s’ils sont toujours en vie, ils peuvent facilement tuer les bombes grâce à leur grande portée et infliger de gros dégâts à vos personnages.
NOTE : L’Imafugo fait également assez mal mais il est assez limité avec ses sorts et ne représente un danger que s’il arrive à vous avoir au càc.
Ne vous placez pas à 2 cases du mur de bombe si vous jouez Roublard et qu’un Imetsu est présent :
L’Imetsu, à cause de son Shidekami, peut attirer de 2 cases à très grande portée. Restez donc à au moins 3 cases du mur de bombe afin de ne pas être attiré dedans. Ce sort nécessite une ligne de vue, vous pouvez également vous placer derrière un obstacle (un monstre en état « Lotus » par exemple).
Attention au sort « Tesselation » de l’Imorok :
Ce sort permet à l’Imorok de sacrifier ses alliés dans une zone cercle de taille 3. Ce sort n’est pas débuffable et s’il est lancé sur le Roi au tour 2, il compliquera grandement votre focus sur ce dernier. De plus, attention quand vous placez un monstre dans le mur à ce que ce dernier ne soit pas sacrifié par l’Imorok. Dans ce cas, il faut focus l’Imorok avant de tuer les monstres sacrifiés.
Il est possible de fixer l’insoignable sur le Roi Imagami quand il est en forme « Lotus » :
Il faut cependant le faire pendant plusieurs tours, mais cela permettra d’avoir un Roi diminué lorsqu’il repassera en forme normale.
Stratégie globale du donjon :
Comme décrit plus haut, une composition à base de Pandawa/Roublard sera fortement avantagée dans ce donjon. Un troisième personnage avec une bonne capacité de soin est conseillé.
Les vagues arrivent assez vite, et au vu des PV des monstres, il est assez difficile de ne pas prendre du retard surtout si vous jouez une composition sans Roublard.
Le but étant de passer le premier seuil de PV du Roi Imagami le plus rapidement possible afin d’être aidé par la Reine Amirukam pour pouvoir tuer un maximum de Yokianzhi avant que la seconde vague arrive.
Pandawa / Roublard :
  • Élément : Il est conseillé de jouer le Roublard Air car le Roi Imagami a -21% de résistance air.
  • Initiative : En ce qui concerne l’initiative, il faudra jouer votre Pandawa en premier et votre Roublard juste après le Pandawa.
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
Avant toute chose pour ce donjon, on vous conseille de placer le mur de bombe de cette façon afin que les bombes ne soient pas en ligne de vue directe des opposants.

La bombe la plus à gauche pourra être focus à distance par les Imiyama, elle sera donc à protéger en priorité pendant la vague 2.

Pour rappel : Comment faire un mur de bombe chargé avec le Roublard :
  • Tour 1 : Il faut poser 3 Bombes Latentes, 2 de votre élément et 1 de n’importe quel autre élément tel que le schéma ci-dessous, il faut en plus poser une ou deux Bombes Collantes (selon vos PA restants) sur un allié ou un ennemi pour gagner des PA au prochain tour grâce au sort Étoupille.

NOTE : Il est préférable de se mettre à 1 ou 2PO de la bombe qui n’est pas de notre élément afin de ne pas avoir à utiliser de PM pour « Imposture » au tour suivant.

donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
  • Tour 2 : Il faut Étoupille sur les entités qui ont les Bombes Collantes afin de gagner des PA. Puis double Plombage et double Mousquet sur la bombe qui n’est pas de votre élément afin de boost les 2 bombes de votre élément.
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
Il faut également Imposture la bombe pour créer un petit mur tel que le schéma ci-dessous et tuer la bombe qui n’est pas de votre élément et enfin poser une troisième latente de votre élément qui permettra de former votre mur.
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
Il faudra enfin « Stratagème » la bombe que vous venez d’imposture afin de la replacer au même endroit qu’en début de tour.
  • Tour 3 : Votre mur est formé et vous devez mousquet deux fois une entité au càc (ici le Roi Imagami) de la bombe de gauche afin de la boost. Puis utilisez une botte sur la bombe de droite afin de la pousser d’une case vers le haut.
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
Enfin utilisez un PM pour vous mettre à la place de cette bombe et utilisez une « Imposture » sur la bombe la plus à droite afin de former définitivement votre mur.
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
Il ne vous restera plus qu’à utiliser une imposture sur la bombe tout à gauche et votre mur sera entièrement chargé. Il faudra cependant attendre le tour 6 pour que toutes les bombes soient à leur maximum.
On vous conseille de placer le Roi Imagami dans le mur dès le tour 3, votre Roublard devrait normalement avoir assez de dégâts pour le passer à son premier seuil de PV avant qu’il ne puisse jouer son tour 4.
ATTENTION : La suite du combat est un compte à rebours pour chaque phase du Roi Imagami, il faut faire attention à quand il va repasser en état normal. Pour éviter que le Roi ne joue son tour vous devez tuer vous même la Reine Amirukam invoquée afin de rendre son état normal au Roi pour le repasser dans son état « Lotus » avant qu’il ne joue.
Attention à l’Imorok qui, au tour 2, peut sacrifier le Roi, écartez-le au maximum de ce dernier avec votre Pandawa.
Pendant le tour 3 ou au début du tour 4 (selon vos dégâts), le Roi passera en état « Lotus » et la Reine sera invoquée de votre côté, jouez avec de manière agressive, allez dans le tas, et tapez tous les monstres que vous pouvez.
ATTENTION : Il faut prendre en compte que son sort qui inflige des dégâts pousse également de 2 cases, faites attention à ne pas sortir un monstre du mur de bombe !
Utilisez de préférence (surtout si vous avez peu de soins) le sort « Stabilité du Wukin » qui soignera et donnera du bouclier à vos personnages ou à vos bombes dans une zone croix diagonale de taille 1.
L’Imafugo jouant entre le Pandawa et le Roublard, il est préférable de le taper une ou deux fois avec la Reine avant de le mettre dans le mur de bombe afin d’être sûr qu’il arrive à son seuil de PV en deux activations.
De plus, il est préférable de tuer en premier l’Imorok qui peut sacrifier les autres Yokianzhi.
Essayez de bloquer les homologues invoqués avec votre Pandawa ou avec des invocations afin qu’ils ne tapent ni vos bombes ni vos autres personnages.
La vague 2 va arriver très vite (au début du tour 5) et il restera certainement un monstre à ce moment précis du combat.
Cette vague est la pire des trois, car il y a 2 Imiyama qui sont une plaie pour les bombes. Mettez les rapidement dans le mur de bombe si possible.
Mais attention car le Roi Imagami va bientôt sortir de son état « Lotus », selon le tour où vous avez atteint son premier seuil de PV, il repassera en état normal au tour 7 ou 8 (5 tours après être passé en état « Lotus »).
IMPORTANT : Afin d’éviter qu’il joue son tour, un tour avant qu’il repasse en état normal, tuez la Reine Amirukam en la mettant dans le mur avec votre Pandawa (il faut qu’elle soit mise dans le mur entre le tour du Roi et le tour du Roublard), le Roi reprendra alors sa forme normale et sera vulnérable, appliquez lui si possible des « Vulnérabilité ». Votre Roublard n’aura plus qu’à faire une activation du mur afin de le passer à son seuil suivant de PV sans que le Roi n’ait pu jouer son tour.
Si vous ne tuez pas la Reine Amirukam vous-même, c’est le Roi qui le fera, passant en état normal au début de son tour et il faudra protéger les bombes au maximum (notamment avec le sort « Casemate ») pendant les deux prochains tours, car il va utiliser son sort « Papetuerie » qui leur infligera des dommages le tour suivant son lancer.
Continuez ensuite à focus les monstres en commençant par les Imiyama, protégez au maximum les bombes. Comme toujours, la Reine vous servira à taper le maximum de monstre possible à chaque tour.
Un Imorok est encore présent dans cette vague, s’il utilise son sort de sacrifice sur un Imiyama, tuez-le en premier. Le dernier monstre, l’Imafugo peut être mit dans le mur à n’importe quel moment, le plus important étant de bloquer le Fugokam qui est l’homologue le plus dangereux.
La vague 3 arrive au tour 10 avec un Imiyama qu’il faudra focus rapidement, 2 Imushin qu’on préférera si possible garder à distance au début et un Imetsu qui ne sert pas à grand chose mais peut attirer vos personnages dans le mur de bombe si vous ne faites pas attention (voir conseils plus bas dans cet article).
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
Ci-contre une illustration d’une situation à risque avec l’Imetsu :

  • En rouge : un de vos personnages à 2PO de votre mur.
  • En bleu : l’Imetsu qui attire votre personnage dans le mur du Roublard…

Ici, le Roublard est trop loin pour être attiré dans le mur, mais le personnage représenté par une case rouge risque de se faire attirer dans le mur de bombes.

Cependant la principale chose sur laquelle vous devez vous focus est le Roi qui va reprendre sa forme normale au tour 12 (ou 13), comme pour la phase précédente, mettez la Reine dans le mur un tour avant avec le Pandawa un tour avant que le Roi sorte de son état « Lotus », appliquez des « Vulnérabilité » à ce dernier. Le Roublard fait une activation du mur et le Roi prendra les mêmes dégâts au début de son tour (n’hésitez pas à utiliser le sort « Dernier Souffle » avant de faire la première activation du mur). Il faudra alors estimer les dégâts de votre Roublard afin de savoir s’il est nécessaire pour vos autres personnages de taper le Roi afin qu’il passe à son seuil de PV suivant (6 750).
Une fois le Roi repassé en état « Lotus », tuez les monstres qu’il reste de la vague 3 en faisant attention aux Imushin car ils font très mal et peuvent tuer rapidement vos bombes (notamment grâce à leur sort de rush « Aérogami » et leur sort de zone « Oriken ») taclez-les, si possible, avec le Pandawa en les gardant éloigner du mur de bombe. Vous pouvez ignorer l’Imetsu le temps de tuer les Imushin qui sont beaucoup plus dangereux.
Enfin il faudra faire attention à la dernière phase du Roi, comme précédemment, tuez la reine un tour avant la fin de son état « Lotus », boostez au maximum votre Roublard, appliquez des « Vulnérabilité » au Roi, le Roublard active le mur, les autres personnages tapent du mieux qu’ils peuvent et le Roi devrait mourir au début de son tour.
Si vous n’avez pas assez de dégâts pour cette dernière phase, utilisez un « Roublabot » afin de pousser le Roi vers le Pandawa pour éviter qu’il ne tue les bombes ou votre Roublard.
Si vous avez tué les Yokianzhi des 3 vagues et qu’il ne reste plus que le Roi, vous pouvez placez vos bombes autour de ce dernier et tout faire exploser en plaçant une « Bombe Collante »  + une « Étoupille » sur lui afin de lui infliger un maximum de dommages.
donjon Mémoire d'Orukam roi imagami
  • En Rouge : Le Roi.
  • En Bleu : Les bombes.
Vous n’avez qu’à placer une bombe collante sur le Roi puis tout faire exploser en utilisant le sort « Étoupille » sur ce dernier.
Pour simplifier : Dans ce combat, le Roi Imagami n’est censé jouer que ses tours 1 et 2.
Une fois le Roi Imagami mort, il ne vous reste plus qu’à tranquillement tuer les monstres restants de la vague 3 pour finir le combat !
Autres compositions :
Il est également possible de réussir ce donjon sans utiliser de combo Pandawa/Roublard. Le mieux étant de jouer sur la distance avec des classes comme le Cra, l’Enutrof ou le Féca eau.
Un Pandawa Tank pour placer et pouvoir temporiser sera d’une grande utilité et une classe de soin (de préférence un Eniripsa) permettra d’atténuer les dégâts subis.
La Reine Amirukam sera ici l’une de vos principales sources de dégâts, et elle devra impérativement, à chaque tour, taper un maximum de Yokianzhi. Il faudra également faire très attention à ce qu’elle ne soit pas trop focus, car malgré ses 9 000PV, elle meurt assez rapidement, et il sera nécessaire de la protéger/soigner afin qu’elle reste en vie.
ATTENTION : Vous ne disposez que de 15 secondes pour jouer le tour de la Reine, prévoyez ce que vous allez faire avant que son tour ne commence.
D’où l’utilité du Panda Tank qui pourra retenir les monstres, les éloigner et également porter la Reine en cas de besoin.
Comme pour la stratégie en Pandawa/Roublard, il faut passer rapidement le premier seuil de PV du Roi Imagami pour invoquer la Reine le plus tôt possible afin de ne pas être submergé par les vagues qui arrivent très vite.
 
De préférence, cachez vous derrière les blocs en fond de map (comme pour les bombes de la stratégie Roublard (voir schéma plus haut dans cet article))
 
L’avantage de cette composition est que vous n’avez pas besoin de préparer ni de protéger le mur du Roublard, vous pouvez donc simplement taper le Roi qui pourra atteindre son seuil de PV (20 250) dès le tour 1 ou 2.
 
Essayez au maximum de le passer en état « Lotus » le plus loin possible de vos personnage, de cette manière quand il repassera en état normal, il ne pourra pas focus directement vos personnages.
De plus, avant qu’il ne sorte de son état « Lotus », il est intéressant d’utiliser par exemple un sort comme « Représailles » du Cra ou « Emprise » du Iop afin qu’il ne puisse rien faire de son tour. Le problème du sort Emprise est qu’il rend le Roi Imagami invulnérable jusqu’au début du prochain tour du Iop vous empêchant de le focus, si vous souhaitez faire cette technique, il est conseillé de jouer le Iop juste après le Roi en terme d’initiative.
 
Entre temps, il faut s’occuper des monstres, la vague 2 arrivant très vite (tour 4), il faut, grâce aux dégâts de la reine, essayer de tuer 2 sur les 3 monstres avant que la vague suivante arrive.
 
Vous pouvez utiliser le sacrifice de l’Imorok, pour le passer rapidement en forme « Lotus » et le tuer définitivement, en venant à bout de son homologue « Rokoram ».
 
NOTE : La Reine occasionne environ 4000 de dommages, les invocations ayant 6000PV il faudra que vos personnages infligent environ 2000 de dégâts à ces derniers pour compléter les dégâts de la Reine.
 
L’Imetsu n’étant pas très dangereux, il est conseillé de focus en second l’Imafugo (voir en premier si le sacrifice de l’Imorok le permet) qui peut rapidement infliger de gros dégâts à vos personnages et surtout boost les Imiyama qui arrivent à la vague 2 !
 
Quand la vague 2 arrive, il faudra également penser au Roi qui repassera en forme normale au tour 6 ou 7, il faudra alors prévoir le focus sur lui et lui appliquer une « Représailles » si possible. Vous aurez environ 13 000 de dégâts à faire avant de le passer à son seuil suivant. Si vous avez des sorts qui se boost (Flèches à charge du Cra, Colère de Iop etc..), pensez à les préparer avant afin qu’ils tombent sur le tour où le Roi quitte sa forme « Lotus ».
 
De plus, les Imiyama vont probablement infliger beaucoup de dégâts et un autre Imafugo se mêle à tout ça, c’est pour ça qu’il est préférable, une fois arrivé à la vague 2, que l’Imafugo de la vague 1 soit mort.
 
Le dernier monstre de la vague 2, l’Imorok, risque également de sacrifier les monstres présents dans le combat, faites très attention à ce qu’il ne sacrifie pas le Roi. Eloignez-les au maximum l’un de l’autre. Une fois que le Roi a atteint son second seuil de PV (13 500), vous pouvez faire le choix de focus l’Imorok grâce à son sort de sacrifice, ou de focus les monstres qui n’ont pas été sacrifiés car ils sont plus dangereux.
 
NOTE : Pour cette phase, si vos classes peuvent infliger beaucoup de dégâts (13 000 en 1 tour), vous pouvez tuer vous même la Reine juste après le tour du Roi (1 tour avant qu’il redevienne normal), le taper avec tous vos personnages et le repasser en état « Lotus » avant qu’il ne puisse jouer son tour.
 
Cependant en utilisant cette technique vous perdrez un tour de dégâts de la Reine (sauf si elle joue dans les premiers personnages en initiative).
 
Il reste également sûrement l’Imetsu de la vague 1 que je vous conseille d’ignorer tant que vous n’avez pas tué les autres menaces dans le combat. (cependant vous pouvez toujours le taper avec la Reine pour lui infliger un maximum de dégâts si elle a encore des PA)
 
La vague 3 arrive également très vite, les Imushin sont très dangereux car ils font très mal dans les premiers tours et réduisent les soins reçus de vos alliés. Cependant si vous les éloignez suffisamment et qu’ils n’ont aucune cible pour leur sort « Aérogami » excepté l’autre Imushin, ils avanceront assez lentement.
 
Autre problème qui arrive en même temps que la vague 3 : le Roi Imagami qui va sortir de son état « Lotus » dans les tours qui viennent, de nouveau préparer vos dégâts, immobilisez-le si possible. Il faudra cette fois lui infliger environ 20 000 de dégâts afin qu’il atteigne son troisième seuil de PV (6 750).
 
Ce seront les 5 derniers tours où la Reine Amirukam vous aidera et il faudra en profiter pour tuer le maximum de monstres afin de ne pas être dépassé par le nombre de Yokianzhi au moment où le Roi reprendra sa forme normale pour la dernière fois du combat.
 
Le problème que vous risquez de rencontrer ici est qu’il restera des monstres des précédentes vagues, et sans les dommages de la Reine + le Roi qui vous met une pression constante, et il peut être difficile de tout gérer en même temps.
 
C’est pourquoi il est important de tuer un maximum de monstre quand la Reine est présente et de ne pas manquer de tour de dégâts avec cette dernière.
 
Il est également préférable de tuer le Roi le plus rapidement possible une fois dans sa dernière phase, car son sort « Papetuerie » infligent des dommages sur tous vos personnages. De plus, il inflige énormément de dégâts s’il arrive au CaC.
 
Cependant il faudra tomber environ 25 000 PV, ce qui est assez long, l’avantage est que vous êtes à la dernière vague et que vous ne pouvez pas prendre plus de retard que ça.
 
Une fois le Roi mort, vous pouvez enfin respirer, et tuez les derniers monstres restants afin de finir ce combat (en espérant qu’il n’en reste pas trop) !

VI-  MÉMOIRE D’ORUKAM Tactiques pour les succès

roi imagami hardi
Tactique pour le succès Hardi :
(Finir son tour sur une cellule adjacente à celle d’un adversaire).
Probablement l’un des succès les plus compliqués sur les deux donjons de la dimension.
 
L’une des stratégie possible est de ramener le Roi dans notre camp, de le passer le plus vite possible en état « Lotus » et de finir ses tours à son càc jusqu’à la fin du combat. Une composition à base de Pandawa/Roublard aidera à passer les seuils du Roi Imagami sans qu’il ne puisse jouer ses tours (voir conseils ou stratégie globale de cet article). Il faudra cependant préparer des premiers tours afin de pouvoir construire un mur de bombe tout en réalisant le succès.
 
Il est peut être également possible d’utiliser deux Pandawa tank et deux personnages infligeant des dégâts, de compter sur les dégâts de la Reine Imagami pour se défaire des vagues.
roi imagami mains propres
Tactique pour le succès Mains propres :
(Les adversaires doivent être achevés sans recevoir de dommages directs).
Pas de difficulté particulière pour ce succès si vous jouez Pandawa/Roublard mais plus compliqué avec une autre composition.
 
Reprenez la stratégie globale, toutes les invocations et le Roi Imagami doivent être achevés par des dégâts non directs. Attention également à ne pas tuer les arbres invoqués par le Mabram et l’Imiyama directement.
roi imagami score 200
Tactique pour le succès Score 200 :
Composition 1 :
roi imagami score 200
  • Yoche magistrale.
  • Yoche majeure.
  • Yoche.
  • Yoche mineure.
  • Nékinéko
  • Dynamo mineure.
Pour ce succès il sera obligatoire de ne pas laisser le Roi Imagami jouer ses tours à partir du moment où il est passé en forme « Lotus » pour le premier seuil de PV. Pour cela il faut faire comme expliqué plus haut dans l’article en élimant l’invocation de la Reine Amirukam avant le tour du jeu ou le Roi repasse dans son état normal.
Pour rappel : Afin d’éviter que le Roi joue son tour, un tour avant qu’il repasse en état normal, tuez la Reine Amirukam en la mettant dans le mur avec votre Pandawa (il faut qu’elle soit mise dans le mur entre le tour du Roi et le tour du Roublard), le Roi reprendra alors sa forme normale et sera vulnérable, appliquez lui si possible des “Vulnérabilité”. Votre Roublard n’aura plus qu’à faire une activation du mur afin de la passer à son seuil suivant de PV sans que le Roi n’ait pu jouer son tour.
Attention également quand vous mettez un Yokianzhi dans le mur des bombes, les homologues ont la fâcheuse tendance à rentrer dedans (en étant invulnérable) pour frapper les personnages de l’autre côté du mur. Ils seront donc boostés à cause des Yoche s’ils passent dedans. Pour éviter ça, bloquez-les avec vos Pandawa ou éloignez-les du mur de bombe.
roi imagami trio
Tactique pour le succès Trio :
(Vaincre tous les monstres avec 3 personnages maximum et en moins de 80 tours).
Composition : Pandawa + Roublard + classe de soin :
Stratégie identique à la stratégie globale, plus compliqué surtout si la troisième classe ne possède ni sorts de soin, de boost ou de protection. Un mode feu avec un càc de soin peut être envisagé.
 
Les sorts de soins et de boost de la Reine Amirukan (Elan du Wukin et Stabilité du Wukin) sont très importants ici afin de protéger votre Pandawa et les bombes, la Reine peut également boost en % de dommages le Roublard pour les monstres qui jouent entre votre Pandawa et ce dernier.
Composition alternative :
Ce trio doit être également possible avec un Pandawa Tank + 2 classes de dommages à distance. Plus compliqué, les tours de la Reine Amirukam doivent être optimisés et la composition est beaucoup moins flexible car si vous n’avez pas deux classes qui font énormément de dommages, vous serez trop vite submergé.
Le Pandawa devra également faire un énorme travail de placement afin de ne pas subir trop de dommages.

Partager cette publication

Comment (1)

  • Blessphemy Solo Cover Répondre

    Great post. I was
    checking constantly this weblog and I’m impressed!
    Very helpful info particularly
    the last phase :
    ) I maintain such information much.
    I used to be seeking this particular information for a very long time.

    Thank you and best of luck.

    juin 13, 2021 à 3:56

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.