Les idoles sont supprimées de Dofus

Les idoles sont supprimées de Dofus

[ad_1]

Depuis leur arrivée sur Dofus en 2015, les idoles sont un running gag en terme de possibles refontes. Mais, alors qu’Ankama semble faire une passe sur toutes les fonctionnalités avant Unity, celui-ci se termine enfin.

les Idoles Dofus
les Idoles Dofus

 

DOFUS : Refonte et suppression des idoles

Les anciens se rappelleront du devblog d’introduction des idoles. Un peu avant la quête du Turquoise et pendant la refonte des métiers, Lichen détaillait alors l’ambitieux système. Il fallait proposer une alternative à la sagesse et à la prospection tout en revalorisant la difficulté des combats. Cependant, malgré un rééquilibrage, ces dernières n’ont finalement que combiné moult problèmes. Se cumulant aux sources déjà existantes de drop et d’XP, elles sont aujourd’hui omniprésentes et sans égal.

Ainsi, après quelques années de réflexion, Ankama fait son « No more » avec les idoles.

Nous préférons donc supprimer la fonctionnalité des idoles.

Devblog Dofus – Ankama

Bien évidemment, il serait trop simple de juste retirer la fonctionnalité. Ce serait négliger l’impact que les idoles ont sur Dofus et son game design. Les taux de drop de quête sont étudiés avec leurs bonus en tête, sans compter la surgénération de ressources. Pour effectuer correctement cette lourde suppression, Ankama appliquera donc plusieurs autres chantiers, au moins pour la prochaine mise à jour (2.68)

Refontes des challenges

Une première mesure sera une grosse amélioration des challenges en combat. Ils deviendront moins aléatoires, plus nombreux et surtout auront pour ambition de compenser, au moins d’un point de vue gameplay, les idoles.

Suite des travaux de 2022

Pour rappel, Dofus avait déjà eu le droit à des ajustements sur l’expérience et le drop avec la mise à jour 2.64, l’année dernière. Certaines pistes appliquées aujourd’hui (Idoles notamment) étaient déjà détaillées à l’époque. Cependant, avec la suppression complet d’un système, de plus amples mesures sont nécessaires. L’objectif d’Ankama restera avant tout le même ; favoriser le farming autour de son niveau. Il s’agira d’aider la progression en facilitant l’obtention de stuffs de sa tranche.

Au niveau de modifications plus concrètes, les formules de drop et d’expérience seront à nouveau dans les changelogs. Les GD réfléchissent par ailleurs autour de la suppression du malus si l’écart entre le groupe de monstres et le joueur est trop important. Les succès, de boss surtout, verront quant à eux une baisse générale des récompenses en ressource. Ce changement, un peu additionnel, vise à rendre plus intéressant le farm sans nécessairement totalement retirer le système existant.

Côté anomalies, l’équipe a conscience de leur nouvelle puissance. Les bonus seront légèrement revus à la baisse, pour les rééquilibrer avec les autres features, tout en restant importantes vu leur côté aléatoire. Les temps d’apparition devraient aussi être réduits, afin de mieux dynamiser le système et éviter les stagnations à 100%.
Au delà, l’Almanax subira quelques retouches. Principalement, les effets devraient concerner plus de zones. En effet, un certain nombre d’extensions récentes ne participait pas dans le cycle des Mérydes. Les taux devraient eux aussi évoluer.

Et la mise à jour 2.68 ?

Le patch Dofus 2.68 arrivera cet été. Ankama prévoit d’intégrer, dans le cadre de la refonte des Idoles, les modifications suivantes :

  1. La refonte des challenges
  2. Révision de la formule de drop & équilibrage (à la hausse), puis des taux de drop de base des ressources
  3. Baisse des ressources dans les succès
  4. Petite adaptation des Anomalies Temporelles

A noter que les équipes de jeu ne savent pas encore ce que deviendront les objets « Idoles » en tant que tel, un recyclage pouvant entrainer de lourdes conséquences économiques. Concernant les succès de ces dernières en donjon, aucune précision n’est apportée. La baisse de score serait de plus d’un millier de points pour certains.


[ad_2]

Source link

Partager cette publication

Laisser un commentaire